Parmi les migrants qui arrivent dans notre région, il y  a des jeunes de moins de 18 ans, (parfois 12 ans !)  qui ont tout quitté, famille, amis, pays, pour espérer un ailleurs meilleur dans une autre contrée.

Nous pouvons les rejeter ......ou les aider à réaliser leur rêve, en particulier en leur permettant de suivre des études. La scolarisation est une étape très importante pour eux car elle leur permet de développer leur projet de vie.

Des bénévoles s'attachent à trouver des solutions pour ces jeunes, mais ils ont besoin de votre aide :

Des écoles  (collèges et lycées) sont prêtes à accueillir ces jeunes, mais pour cela nous devons en parallèle trouver des familles pour les accueillir. En effet, ces jeunes vivent dans des squats, ou dorment dans les églises ce qui n'est pas propice pour étudier dans de bonnes conditions..

C'est pour cela que le Centre de la Réconciliation cherche à étendre son réseau de familles dans le secteur.

 

Il y a plusieurs façons d'héberger:

  • soit une famille accueillant constamment toute la durée de la scolarité.
  • soit un réseau de plusieurs familles qui se partage l'accueil du jeune (par exemple une semaine sur 4),
  • Il peut y avoir aussi un accueil durant un temps limité (le week-end, les vacances...).

 

Accueillir est une réflexion familiale, toute la famille doit se sentir impliquée pour le bon déroulement de l'accueil. Il faut aussi tenir compte des possibilités matérielles qui permettent cet accueil (l'arrivée d'un adolescent dans une famille engendrera une augmentation des coûts financiers et par ailleurs il est nécessaire qu'il puisse bénéficier d'un espace personnel (au moins une chambre).

Pour l’hébergement d'un jeune cela peut se faire :

- de façon informelle sans contrat particulier (possible, non recommandé) - avec un contrat entre l'accueillant et le jeune - avec un contrat en lien direct avec le Centre de la Réconciliation,  qui en prend la responsabilité (selon certaines conditions) et dans ce cas le contrat sera à remplir entre la famille, le jeune, et le centre.

Des documents très détaillés sur les questions que les familles pourraient se poser seront distribués aux personnes intéressées.

Dans tous les cas de figure le Centre de la Réconciliation sera présent auprès du jeune, répondra au mieux aux questions que les familles pourront se poser pendant l'accueil.

Un référent de secteur sera présent tout au long de cette belle expérience..

Bien entendu nous nous tenons à votre disposition pour tous renseignements complémentaires. Il sera possible aussi de présenter le projet aux familles intéressées par une rencontre avant l'engagement.

N'hésitez pas à rejoindre les dizaines de bénévoles qui ont fait cette expérience très enrichissante sur le plan humain...

 

Référent du secteur des Weppes : le contacter par l'adresse courriel jeunesmigrantsenweppes@gmail.com